Bruno à l'apogée de la nullité

Publié le par Vincent Sévigné

Selon moi, Bruno Le Maire a déjà atteint l'apogée de la nullité. Ce constat me semble intéressant car monsieur Le Maire a un fort potentiel : il a des chances sérieuses d'être Président de la République française dans deux décennies.

Supprimer l'ENA ? Personne ne prend cette suggestion au sérieux, d'autant moins que monsieur Le Maire est énarque du bout des ongles à la racine des cheveux. Il est bien clair pour tous que ce pavé insolite est purement de la com. Son école lui a appris que l'idéal du politicien moderne n'est pas de trouver des solutions mais de faire la une des médias sans fâcher le club des milliardaires. Le seul objectif de monsieur Le Maire est de faire un bon score à la prochaine primaire pour virer en tête des quadras.

Alors, pourquoi revenir sur ce non événement ? Parce qu'il est significatif de l'état de la classe politique, à droite comme à gauche. La boulette précitée n'a suscité que fort peu de réactions tellement il est admis que les trous noirs font partie de l'univers politique.

L'équipe de Nicolas Sarkozy a crevé le plafond des dépenses lors de sa précédente campagne électorale : vous croyez sérieusement que le petit Nicolas pouvait l'ignorer ? Apparemment, c'est pourtant la défense officielle de la nouvelle équipe. Trou noir ?

La Baule aurait pu se pencher sur le sort de Calais, cet autre bord de mer. J'ai déjà dit que la jungle de Calais serait facile à éliminer avec un petit minimum de courage politique, ce qui ne règlerait pas les problèmes liés à l'immigration. Mais les Républicains en sont restés à des considérations intéressantes mais théoriques sur l'immigration : trou noir ?

Et à gauche me direz-vous ? C'est la totalité de l'inaction politique de François Hollande qui est un énorme trou noir. Le départ d'Emmanuel Macron, la fronde contre la réforme imposée par le ministre de l'Education Nationale, la stabilité du chômage, l'accroissement de la dette, etc.

Il serait peut-être temps que les réseaux sociaux se bougent et EXIGENT autre chose.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article